Loading...
Wait
Please wait
Loading longer than expected.
Wait 30 more seconds   Reload
wait
Login
X
Email OR Username:
Password:
Login with Google
Get an account
Forgotten password?
Email account confirmation
Language:
Advertisements
Search Search
1917 (2019)
You have to be logged to rate this movie
Genre:
Drama Military / War History
Status: Post Production
Runtime: 110 min
Released on:
2020-01-15 (France)
2019-12-10 (USA)
Directed by Sam Mendes
At the height of the First World War, two young British soldiers, Schofield and Blake are given a seemingly impossible mission. In a race against time, they must cross enemy territory and deliver a message that will stop a deadly attack on hundreds of soldiers—Blake's own brother among them.
1917 - In Theaters December (Behind The Scenes Featurette) [HD]
1917 - Official Trailer [HD]
Display more videos 
Casting:
Schofield:
Lieutenant Leslie:
+
Suite du casting
  Bottom of the page Bottom of the page
Discussion (SPOILERS!):
Pages: 12
Original Post # 4296551, posted at 02:25 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Un extraordinaire tour de force, rempli de décors époustouflants et de scènes brillantes, mené par un George MacKay bluffant de don de soi, mais complètement vide et incroyablement chiant.
Je suis très déçu, je savais pas du tout que c'était un plan séquence de 2h avant d'y aller, et au fur et à mesure du film, je me demandais quand ça allait enfin péter pour que le plan séquence coupe et qu'on passe à autre chose et gagne en rythme.
L'ironie, c'est que j'ai revu la deuxième heure de Birdman aujourd'hui. Il passait à la télé. Et malgré sa condescendance et sa haine insupportables, c'est beaucoup moins chiant et beaucoup moins poudre-aux-yeux que 1917 qui ne raconte vraiment pas la moindre chose.
Ainsi, dés que l'on sort des tranchées et des rares scènes d'action, le choix du plan séquence unique, que j'imagine pour gagner en immersion, devient complètement impertinent, puisque la caméra ne fait que suivre deux mecs marcher dans de grandes plaines remplies de cadavres et de rats ou discuter dans un camion.
Et lorsqu'il se passe enfin quelque chose, c'est assez insupportable. Le film est très manichéen, les deux seuls Allemands que l'on voit au premier plan sont de grosses salopes. Littéralement. Alors que les Anglais sont bons, gentils, veulent aider les Allemands mourants ou ne veulent pas forcément les tuer s'ils peuvent juste passer à côté, les Allemands attaquent en traitre et rompent leurs promesses.
spoiler
Le premier tue l'un des deux Anglais alors qu'ils l'ont sauvé d'une mort atroce et qu'ils veulent le requinquer, le second hurle alors qu'il avait promis au héros de ne pas le faire.
On peut même se demander pourquoi, à part pour créer des scènes d'action, les deux héros préfèrent fuir ou éviter de tuer des Allemands qui eux n'hésitent pas à leur tirer dessus.
Je semble probablement un peu sévère, mais vraiment, ma déception est très grande, et je suis fatigué de ces plans séquence pour l'esbroufe mais qui ne servent complètement à rien cinématographiquement parlant. Ça fait des années que j'en parle et que je crie mon amour pour les plans séquences qui ont un sens et ma haine pour ceux qui sont là seulement pour montrer qu'on a un bon directeur photo et une bonne chorégraphie. Par moments, j'avais l'impression de jouer à la PS4 tellement tout me semblait "scripté". C'est évidemment un comble puisque le jeu vidéo s'inspire justement du cinéma, mais voilà l'impression que ça m'a fait. Les soldats exécutent des actions de façon robotique, automatisée, comme s'ils étaient programmés pour. Ils savent exactement à quel moment passer devant la caméra en inclinant leur visage dans le bon angle. On est loin du merveilleux chaos que l'on voit dans la scène du bombardement, montrée dans le trailer et donc spoilant complètement le film pour lui faire perdre encore + d'intérêt et d'implication de la part du spectateur, ou encore plus loin de la maestria démontrée dans l'un des exemples du genre, qui n'a toujours pas pris une ride : Children of Men.
Ce n'est plus aussi impressionnant que ça de réussir ceci en 2019, Birdman l'a fait en 2014 (!!!!) de façon beaucoup plus bluffante et avec des coupes beaucoup moins visibles. La seule chose qu'il y a davantage que des caméos inutiles de tout le cinéma anglais dans ce film ? Des plans sur des murs, des sacs à dos, du noir, le sol, etc. En 2019, 1917 utilise les mêmes ruses que Hitchcock en 1948 avec The Rope.
Enfin bref, excusez ma sévérité et mon énervement, mon jugement est faussé par mon désamour pour ces plans séquences là depuis quelques années et par le fait que j'ai eu l'impression de regarder un film dont le scénario aurait pu être montré en 20 minutes à tout casser. J'aimerais quand même rappeler, pour finir sur une note plus positive, que le travail sur les décors est incroyable et qu'il y a vraiment plusieurs scènes marquantes, et que même si ça sert strictement à rien, qu'il y a 10000 coupes pas si invisibles que ça, 1917 reste une démonstration technique impressionnante.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4296560, posted at 08:57 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
tenia
FP Unchained a dit
le 15/01/2020 à 02:25
:

Je suis très déçu, je savais pas du tout que c'était un plan séquence de 2h avant d'y aller, et au fur et à mesure du film, je me demandais quand ça allait enfin péter pour que le plan séquence coupe et qu'on passe à autre chose et gagne en rythme.
Très surpris que tu ne saches pas que c'est un plan séquence géant, vu qu'une majeure partie de la promo du film s'est évidemment concentrée là dessus.
Sinon, tu ne me parais pas beaucoup plus sévère que pas mal de retours que j'ai lu sur le film, et qui pointe la vacuité incroyable du script et l'impression d'être effectivement devant TwitchTV : Le film.

--
"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra;
Yippie ki yai, coffeemaker !
*édité à 08:58 le 15/01/2020
Post # 4296571, posted at 13:52 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
FP Unchained
tenia a dit
le 15/01/2020 à 08:57
:

Très surpris que tu ne saches pas que c'est un plan séquence géant, vu qu'une majeure partie de la promo du film s'est évidemment concentrée là dessus.
Crois-moi, j’en suis le premier surpris. Je suis capable de me faire spoil tout et n’importe quoi. Ça fait des mois que dès que je parle de plan séquence, une copine me parle de 1917, donc je comprenais qu’on savait qu’il en contenait, mais chaque fois elle rajoutait « mais t’as rien lu, t’as rien vu ou quoi? », et puis hier, au bout de 30mn de film, j’ai fini par lui demander si ça allait durer jusque la putain de fin du film.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4296572, posted at 14:01 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
tenia
Pour le coup, j'imagine que ça doit faire drôle tant le dispositif doit se faire à la fois ultra visible mais aussi étrange vu qu'on n'est pas au courant.

--
"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra;
Yippie ki yai, coffeemaker !
Post # 4296573, posted at 14:05 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Disons que tu les vois marcher pendant 30-40mn non stop, donc tu finis par te demander si ça va finir par aboutir sur quelque chose, oui...

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 15:11 le 16/01/2020
Post # 4296601, posted at 19:26 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
Baje
J'ai bien aimé et passé un bon moment.
La fin est cool et classique à la fois.
Les plans séquences sont anecdotiques et intéressants à la fois. Anecdotiques car j'ai jamais eu l'impression que Mendes voulait faire de l'esbrouffe. C'est même tout le contraire, le procédé est jamais caché, ça cut ouvertement pour une ellipse utile à l'histoire et au final à ce que vie le personnage. Et c'est intéressant car au lieu de marquer par leur rareté, on est déjà dedans quand ça fait pif paf boum et on reste immergé dans le récit au lieu d'en sortir à cause du procédé. Au final c'est une parenthèse intense dans la vie du mec et je trouve le procédé adapté.
Vous prenez tous les points négatif de FP en fait et je pense tout le contraire. Enfin, pour la plupart, je m'en bat totalement les couilles de tout ce qui le choque et ça me ferait flipper que ce genre de trucs me fasse chier vu comment je suis déjà difficile. Qu'est ce qu'on s'en tape qu'un acteur connu reste 3 minutes dans un film ou que les mecs décident de pas être débile en faisant boum boum quand ils doivent sauver leur peau en plus des 1600 autres... Quand à la façon dont les allemands sont montrés, FP vit dans un monde parralèle et se fera sûrement tuer en une demi seconde à la guerre. J'aurais sûrement fait comme les deux allemands. Ou tout le contraire. En fait on en sait rien. Donc on s'en bat les couilles.
La seule scène qui m'a fait waouw, ce sont les flares allemand en pleine nuit, cette scène est assez incroyable techniquement en plus d'être une tuerie visuelle.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 19:33 le 15/01/2020
Post # 4296604, posted at 19:37 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
Baje
J'aimerais bien voir les films en dolby 2D. Voir si le contraste est meilleur. De plus en plus choqué de la faiblesse technique du cinéma.
Je me demande si les micro led samsung améliorent ça. Je vais peut être tester. smallness

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
Post # 4296605, posted at 20:08 on 2020-01-15  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Baje a dit
le 15/01/2020 à 19:26
:

Quand à la façon dont les allemands sont montrés, FP vit dans un monde parralèle et se fera sûrement tuer en une demi seconde à la guerre. J'aurais sûrement fait comme les deux allemands. Ou tout le contraire. En fait on en sait rien. Donc on s'en bat les couilles.
Ridicule. Prends pas mes phrases à moitié. A moins que t'arrives pas à les comprendre.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 20:08 le 15/01/2020
Post # 4296625, posted at 13:47 on 2020-01-16  
Rating:
Avatar
Baje
FP Unchained a dit
le 15/01/2020 à 20:08
:

Ridicule. Prends pas mes phrases à moitié. A moins que t'arrives pas à les comprendre.
Quelles phrases à moitié ? J'ai rien cité.
Le film est très manichéen, les deux seuls Allemands que l'on voit au premier plan sont de grosses salopes. Littéralement. Alors que les Anglais sont bons, gentils, veulent aider les Allemands mourants ou ne veulent pas forcément les tuer s'ils peuvent juste passer à côté, les Allemands attaquent en traitre et rompent leurs promesses.
Voilà, j'ai cité. Ça change absolument rien à ce que j'ai écrit.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
Post # 4296626, posted at 15:05 on 2020-01-16  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Alors t'arrives pas à la comprendre, c'est encore plus triste.
Je parle pas de la façon dont les Allemands sont montrés, je parle de la façon dont les Allemands sont montrés
par rapport
aux Anglais. T'as déjà entendu parler du mot
"manichéisme"
ou c'était la première fois ? Voilà en quoi t'as pris que la moitié de ma phrase de façon ridicule.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 15:06 le 16/01/2020
Post # 4296627, posted at 15:10 on 2020-01-16  
Rating:
Avatar
FP Unchained
D'ailleurs, il parait que Sam Mendes a dit lors d'une avp à Paris qu'il ne voulait vraiment pas montrer ses personnages principaux comme des héros. C'est aussi sacrément raté, de ce point de vue là, et notamment à cause de ce que je dis juste au-dessus et de leur rapport aux Allemands.
On est en 2020, y a eu des dizaines de films de guerre qui ont cessé de faire de la propagande pour montrer l'horreur de la guerre des deux côtés. Qu'il n'y a ni bon, ni mauvais, juste des victimes de chaque côté. Et beaucoup de victimes collatérales. De ce côté-là, 1917 est un bon en arrière de 20 ans.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4296726, posted at 03:34 on 2020-01-18  
Rating:
Avatar
Baje
FP Unchained a dit
le 16/01/2020 à 15:05
:

Je parle pas de la façon dont les Allemands sont montrés, je parle de la façon dont les Allemands sont montrés
par rapport
aux Anglais. T'as déjà entendu parler du mot
"manichéisme"
ou c'était la première fois ? Voilà en quoi t'as pris que la moitié de ma phrase de façon ridicule.
Je vois pas ce que ça change. Les allemands sont jamais dans la situation des deux gugusses. Les deux gugusses auraient sans doute fait exactement la même chose. T'imagines bien ce que tu veux mais écrire en taille 60 y change rien.
Les allemands ont rien de salope, ils font la guerre à des types qu'on leur a appris à détester. L'allemand ne rompt aucune promesse, il a devant lui le fils de pute qu'on lui parle de tuer depuis sans doute des années. Il trahit pas son meilleur pote, il raconte au mec ce qu'il veut entendre. Si ton système de jugement en fait des salopes, t'es sacrément à l'ouest. Le pauvre type en avion vient de se faire cramer les couilles après s'être sans doute chier dessus durant la bataille aérienne. Les types sont en mode en animal depuis des années. C'était un anglais de l'autre côté, c'était la même chose. Ya aucun intêret à le montrer, c'est pas du tout ça qu'on suit. Ya aucun jugement dans le film.
Maintenant si tu les voit représenter comme des salopes, t'as zéro empathie
et le problème vient de toi.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 03:41 le 18/01/2020
Post # 4296730, posted at 09:40 on 2020-01-18  
Rating:
Avatar
Pliskin
Le seul coup de pute des allemands, c'est le stab. Donc oui, c'était bâtard, mais c'est normal, c'était surtout stupide de leur part de lui faire confiance et d'essayer de l'aider...
Moi ça m'a plus sauté aux yeux comme de la stupidité de la part de Gros Tommen, plutôt que du manichéisme.
D'ailleurs, après, William se garde bien de révéler comment Gros Tommen est mort. Il ment et dit que c'est le crash qui l'a tué.
Si les allemands sont les seuls à tirer ensuite, c'est parce que William n'a plus de balles. Il fait que fuir parce qu'il a tout vidé sur le sniper embusqué.
Moi, ce qui me choque plus, c'est l'absence de soldats français...
Ça ne m'avait pas du tout posé problème dans Dunkirk, du fait du contexte du film. Mais bizarrement, là, tout le monde avait râlé, mais sur 1917 où c'est beaucoup plus embêtant, on les entend plus...
Étrange.
J'ai aussi eu du mal à comprendre ce qu'impliquait le plan séquence pour le déroulement des évènements.
Est-ce qu'il faut comprendre qu'à chaque transition (i.e. quand les persos ne sont plus à l'écran), y a un saut dans l'espace (et donc le temps) ?
Parce que je comprends pas comment William passe rapidement de lieux où y a des soldats anglais à des zones contrôlées par des allemands.
Ou par exemple, quand y a le crash, si le régiment anglais était stationné juste à côté, comment ça se fait qu'on les entend pas, les voit pas et qu'ils débarquent que dix ans après ? Je me suis dit du coup, que la transition avec le mur de pisse signifiait qu'on passait à un autre lieu...
Vous confirmez ?

--
Let go your earthly tether. Enter the Void. Empty and become wind.
*édité à 12:31 le 18/01/2020
Post # 4296735, posted at 11:25 on 2020-01-18  
Rating:
Avatar
homereb
Pliskin a dit
le 18/01/2020 à 09:40
:

Moi, ce qui me choque plus, c'est l'absence de soldats français...
Ça ne m'avait pas du tout posé problème dans Dunkirk, du fait du contexte du film. Mais bizarrement, là, tout le monde avait râlé, mais sur 1917 où c'est beaucoup plus embêtant, on les entend plus...
Étrange.
Bah ... c’est la partie du front tenue par le corps expéditionnaire britannique, ça ne m’a pas choqué pour le coup alors que je suis généralement très tendu sur ce sujet. Dans dunkirk c’était plus emmerdant qu’il y ait pas une référence plus puissante que la scène d’intro au fait que ce soit les français qui ont tenu la ligne pour permettre aux anglais (et à 100 000 français aussi) de s’échapper.

--
I am Ripper... Tearer... Slasher... I am the Teeth in the Darkness, the Talons in the Night. Mine is Strength... and Lust... and Power! I AM BEOWULF!
Post # 4296736, posted at 11:26 on 2020-01-18  
Rating:
Avatar
homereb
FP a fumé la moquette sur les allemands, c’est clair. Il y a même une humanisation des allemands via les photos dans le baraquement qui explose au début.

--
I am Ripper... Tearer... Slasher... I am the Teeth in the Darkness, the Talons in the Night. Mine is Strength... and Lust... and Power! I AM BEOWULF!
Post # 4296740, posted at 14:33 on 2020-01-18  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Baje a dit
le 18/01/2020 à 03:34
:

Je vois pas ce que ça change. Les allemands sont jamais dans la situation des deux gugusses. Les deux gugusses auraient sans doute fait exactement la même chose. T'imagines bien ce que tu veux mais écrire en taille 60 y change rien.
Aurait, aurait, aurait. Si on parlait de ce qu'on voit, plutôt de ce qui aurait pu se passer ?
Pliskin a dit
le 18/01/2020 à 09:40
:

Si les allemands sont les seuls à tirer ensuite, c'est parce que William n'a plus de balles. Il fait que fuir parce qu'il a tout vidé sur le sniper embusqué.
Ah, là, j'avoue que j'avais pas du tout remarqué ça, ni qu'il n'avait plus de balles, ni qu'il n'a jamais ramassé d'arme, alors que maintenant que tu le dis, c'est complètement évident et que j'ai été aveugle.
homereb a dit
le 18/01/2020 à 11:26
:

FP a fumé la moquette sur les allemands, c’est clair. Il y a même une humanisation des allemands via les photos dans le baraquement qui explose au début.
Pourquoi, ils sont pas humains à la base ?
Vous avez vraiment du mal à comprendre, et je sais qu'il vaut mieux arrêter d'essayer d'expliquer à baje, mais toi homer, lis-moi mieux. Je ne dis pas que ce sont des salopes tout court. Je dis que c'est la façon dont ils sont montrés et la façon dont les Anglais sont montrés qui fait que ça me gêne.
A la guerre, il n'y a ni gentils, ni méchants. C'est pas le cas ici.
Pliskin a dit
le 18/01/2020 à 09:40
:

J'ai aussi eu du mal à comprendre ce qu'impliquait le plan séquence pour le déroulement des évènements.
Est-ce qu'il faut comprendre qu'à chaque transition (i.e. quand les persos ne sont plus à l'écran), y a un saut dans l'espace (et donc le temps) ?
Parce que je comprends pas comment William passe rapidement de lieux où y a des soldats anglais à des zones contrôlées par des allemands.
Ou par exemple, quand y a le crash, si le régiment anglais était stationné juste à côté, comment ça se fait qu'on les entend pas, les voit pas et qu'ils débarquent que dix ans après ? Je me suis dit du coup, que la transition avec le mur de pisse signifiait qu'on passait à un autre lieu...
Vous confirmez ?
J'ai l'impression que tout se déroule en temps réel et que les "sauts" dont tu parles sont juste pour donner du rythme. Ça casse le réalisme, certes, alors que le plan séquence est justement là pour te faire gagner en réalisme et en immersion, mais bon, fallait faire des choix... La seule ellipse est au moment où il y a littéralement un cut visible.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 14:35 le 18/01/2020
Post # 4296791, published by homereb at 10:23 on 2020-01-19
posts below threshold (Show Anyway)
Post # 4296799, posted at 14:05 on 2020-01-19  
Rating:
Avatar
FP Unchained
SJW, vraiment ? laugh
C'est ridicule de dire que maintenant je cherche la petite bête pour me justifier alors que je répète la même phrase depuis 5 jours, mais y a tellement de condescendance dans le reste de ton message que c'est peine perdu.
Mais sinon, d'accord, eh bien, puisque l'expert en WW1, minorités, et comportement a parlé...

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 14:06 le 19/01/2020
Post # 4296807, posted at 15:39 on 2020-01-19  
Rating:
Avatar
homereb
FP Unchained a dit
le 19/01/2020 à 14:05
:

C'est ridicule de dire que maintenant je cherche la petite bête pour me justifier alors que je répète la même phrase depuis 5 jours, mais y a tellement de condescendance dans le reste de ton message que c'est peine perdu.
Je ne dis pas que tu cherches la petite bête pour te justifier mais que tu la cherches depuis le début, on ne sait pas trop pour quelle raison.
Y a pas de condescendance dans ce que je dis, je m’exprime mal, tu l’interprètes mal où les deux.

--
I am Ripper... Tearer... Slasher... I am the Teeth in the Darkness, the Talons in the Night. Mine is Strength... and Lust... and Power! I AM BEOWULF!
*édité à 15:39 le 19/01/2020
Post # 4296815, posted at 20:33 on 2020-01-19  
Rating:
Avatar
Baje
homereb a dit
le 19/01/2020 à 10:23
:

On dirait un SJW qui cherche la petite bête pour justifier son indignation. Les comportements des anglais comme des allemands sont rationnels. Le film ne commet pas de fausses notes sur ce sujet, comme sur les autres d’ailleurs, notamment sur le traitement des minorités dans l’armée anglaise : elles sont là, on nous sort pas la grosse caisse, c’est parfait.
A part ton délire SJW, pour une fois, je te suis. Le film est parfaitement rationnel. Ya que FP qui voit des méchants et des gentils.
Pliskin a dit
le 18/01/2020 à 09:40
:

J'ai aussi eu du mal à comprendre ce qu'impliquait le plan séquence pour le déroulement des évènements.
Est-ce qu'il faut comprendre qu'à chaque transition (i.e. quand les persos ne sont plus à l'écran), y a un saut dans l'espace (et donc le temps) ?
Parce que je comprends pas comment William passe rapidement de lieux où y a des soldats anglais à des zones contrôlées par des allemands.
Ou par exemple, quand y a le crash, si le régiment anglais était stationné juste à côté, comment ça se fait qu'on les entend pas, les voit pas et qu'ils débarquent que dix ans après ? Je me suis dit du coup, que la transition avec le mur de pisse signifiait qu'on passait à un autre lieu...
Vous confirmez ?
Ils sont sur plusieurs lignes, ça se croise facilement. Et ça permet de dramatiser le truc.
Pas sûr de ce que tu voulais entendre avec les anglais. Un avion se crash, ils viennent voir. Tu voulais quoi, entendre les chars, des tirs dans le vide ? (je demande sérieusement).
C'est quoi le mur de pisse ? Je me souviens pas.
Pour moi il n'y a qu'une grosse ellipse, c'est quand il est dans les vapes. Le reste ce sont des transitions un peu facile pour rester en plan séquence mais avoir plusieurs scènes.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
Pages: 12
 Top of the page  Top of the page
Talk about the movie:
Anonymous posting has been disabled. Please login first before attempting to post: Login

This page has been seen 331 times since the 2019-10-04
Last update of this page on 2019-11-27 at 05:50
.